Générer un résumé avec l'IA

Le repérage des actifs informatiques est le processus d’identification et de documentation de tous les actifs informatiques d’un réseau, y compris le matériel et les logiciels, qu’ils soient utilisés ou archivés. Il s’agit d’un élément essentiel de la gestion des actifs informatiques (ITAM) qui permet aux entreprises de suivre efficacement leurs ressources IT.

Le repérage des actifs permet de créer des ensembles de données qui fournissent des informations précieuses, telles que les appareils qui doivent être redémarrés, les personnes connectées à chaque appareil et les applications installées. Grâce à ces informations, les responsables informatiques peuvent prendre de meilleures décisions, ce qui leur permet d’économiser du temps et de l’argent.

L’utilisation d’outils de repérage des actifs informatiques permet d’automatiser une tâche répétitive et garantit la sécurité des données des actifs tout en maintenant les licences logicielles à jour. Dans l’ensemble, l’identification des actifs informatiques est un outil crucial pour la gestion des ressources et l’optimisation des performances de l’entreprise.

Comment fonctionne le repérage des actifs informatiques ?

Le repérage des actifs informatiques implique le balayage, l’identification et la cartographie des appareils sur le réseau d’une entreprise en utilisant des techniques actives ou passives pour collecter des informations détaillées telles que l’adresse IP, le fabricant, le temps d’activité et le sous-réseau. Dans le cas d’opérations plus modestes, des outils de détection peuvent être installés sur des équipements spécifiques tels que des appareils mobiles ; ces outils sont principalement utilisés pour localiser, surveiller et fournir des mises à jour.

Ce processus peut être soit manuel, ce qui est complexe et prend du temps, soit automatisé, ce qui permet de rassembler les données des actifs grâce à un agent spécifique. Une fois l’outil déployé, il scanne et localise les nouveaux actifs informatiques sur le réseau, y compris les logiciels préinstallés et les produits SaaS, en fournissant des mises à jour régulières des données sur les actifs.

Les données collectées sont ensuite stockées dans un système de gestion d’inventaire ou une CMDB, ce qui permet aux entreprises d’avoir une vue d’ensemble de leurs actifs informatiques. D’une manière générale, le repérage des actifs informatiques est un processus essentiel pour les organisations afin de gérer efficacement leurs ressources et d’optimiser les performances de l’entreprise.

Qu’est-ce que la recherche active et la recherche passive des actifs informatiques ?

Le repérage actif des ressources informatiques consiste à envoyer un ping à chaque actif du réseau et à attendre une réponse. Il implique la configuration de plusieurs paramètres et peut ralentir la vitesse du réseau.

La recherche passive implique l’envoi de syslogs par les équipements et l’écoute des activités diffusées sur le réseau, ce qui en fait une méthode plus efficace. Elle consomme moins de bande passante et permet la découverte d’informations en direct et l’édition d’historiques.

5 avantages du déploiement de l’IT Asset Discovery

#1 : S’assurer que des logiciels conformes sont utilisés

Les outils d’identification des actifs sont utilisés pour garder un œil sur le matériel et superviser les logiciels, y compris les programmes autorisés et non autorisés.

En établissant un référentiel centralisé et précis de vos actifs informatiques, vous pouvez savoir quels logiciels sont installés sur quels appareils, qui a le droit d’utiliser les licences logicielles et quels appareils fonctionnent avec les dernières versions des logiciels. Par exemple, le fait de savoir qui a accès à vos clés logicielles simplifie le processus de suppression de l’accès pour les employés qui quittent l’entreprise.

Grâce à une connaissance approfondie de vos licences et de vos actifs logiciels, vous pouvez gérer plus efficacement les risques et appliquer des politiques précises. Vous éviterez ainsi les sanctions liées à l’utilisation de logiciels sans licence et réduirez la probabilité d’une atteinte à la sécurité.

#2 : Suivre le matériel à distance

La pratique de l’identification des actifs informatiques est née de la nécessité de surveiller les équipements matériels, tels que les ordinateurs, les imprimantes, les scanners et les routeurs. Dans le monde d’aujourd’hui, avec l’essor du travail à distance, le suivi du matériel informatique reste essentiel.

Les outils modernes d’identification des actifs effectuent des analyses de réseau à distance et en temps réel pour fournir des informations détaillées sur l’emplacement des ressources. Cela comprend les adresses IP, l’activité récente et les utilisateurs assignés aux appareils, en plus de l’emplacement géographique du matériel sélectionné.

#3 : Améliorer la gestion du temps

Les solutions de gestion des actifs informatiques (ITAM) ont été créées pour éliminer les procédures manuelles laborieuses. L’exploration automatisée des actifs est mise en place pour examiner un réseau à la recherche d’actifs nouveaux, présents et modifiés, ce qui garantit que vos informations sur les actifs sont constamment à jour. Il s’agit d’une approche différente de l’approche traditionnelle, selon laquelle les gestionnaires de parc informatique étiquettent, scannent et marquent manuellement les biens.

#4 : Visualiser l’ensemble de votre réseau d’actifs informatiques

Un aspect crucial du repérage des actifs consiste à obtenir une visibilité complète de votre infrastructure informatique. Compte tenu des mouvements fréquents d’équipements et d’applications à l’intérieur et à l’extérieur de votre organisation, il peut s’avérer difficile de contrôler vos ressources avec précision. Cependant, une visibilité totale permet aux responsables informatiques de créer une carte du réseau, ce qui simplifie le processus d’acquisition des actifs.

#5 : Détecter les anomalies au niveau des actifs

L’objectif principal du repérage des actifs informatiques est de réduire les vulnérabilités en matière de sécurité. Ces vulnérabilités peuvent résulter de l’utilisation de logiciels obsolètes, de violations de données et de l’installation de logiciels contenant des vulnérabilités. L’analyse régulière du réseau et l’obtention de données actualisées peuvent contribuer à prévenir ces risques.

La création d’une base de données centralisée contenant tous vos actifs enregistrés vous permet d’identifier les changements de comportement dès qu’ils se produisent. Vous pouvez ainsi signaler et résoudre les problèmes avant qu’ils ne s’aggravent.

Quels types de biens informatiques pouvez-vous découvrir ?

Les outils de repérage des actifs informatiques peuvent capturer automatiquement des informations sur presque tous les types d’éléments informatiques, qu’ils soient physiques, virtuels ou dans le nuage. Les informations peuvent être recueillies à un niveau élevé, comme l’identification d’un PC, ou à un niveau plus détaillé, comme les cartes réseau, les microprogrammes et les informations de configuration de ce bien.

Le repérage d’actifs est particulièrement utile pour identifier des informations sur des actifs difficiles à inspecter physiquement, comme ceux qui se trouvent dans des endroits éloignés ou ceux qui sont contenus dans un autre actif.

Les actifs informatiques que vous pouvez repérer se répartissent en trois catégories principales : les réseaux, les serveurs et les PC, ordinateurs portables et appareils mobiles.

Évaluer les solutions de repérage et d’inventaire des actifs

L’évaluation des solutions de repérage et d’inventaire des actifs est essentielle pour garantir que les entreprises puissent suivre et gérer avec précision leurs actifs informatiques. Le processus d’évaluation consiste à évaluer les caractéristiques, les fonctionnalités et la compatibilité des différentes solutions afin de déterminer celle qui répond le mieux aux besoins de l’entreprise.

Essayer la plateforme informatique tout-en-un d’Atera

L’essai de la solution informatique tout-en-un et de la solution RMM et PSA tout-en-un d’Atera offre aux entreprises des outils et des fonctions complètes pour la gestion de leurs actifs informatiques. Grâce à des fonctions telles que la surveillance et la gestion à distance, l’émission de tickets et la facturation, Atera rationalise la gestion informatique, réduit les coûts et améliore l’efficacité. Atera s’efforce d’accroître l’efficacité en aidant les professionnels à travailler plus intelligemment, et non plus durement, en s’adaptant à des besoins ciblés.

Cela a-t-il été utile ?

Articles connexes

Professionnels IT : pourquoi avez vous besoin d’un logiciel de surveillance de réseau ?

Lire

Optimisez votre équipe avec l'IA en IT.

Exploitez la puissance de l'IA pour décupler l'efficacité de votre informatique et libérez votre organisation des limites d'hier.