Générer un résumé avec l'IA

Bien que la gestion des patchs ne soit pas obligatoirement compliquée, elle peut devenir un véritable casse-tête si votre entreprise ne dispose pas des bons outils pour s’en charger. Plus encore, une approche imparfaite de la gestion des patchs finira par vous coûter cher à long terme. 

En 2020, une étude de l’institut Ponemon a révélé que la majorité des fuites de données (57 %) résultent de l’exploitation par des pirates d’une vulnérabilité connue qui aurait dû être corrigée… mais qui ne l’a pas été. Et si cela ne suffit pas à vous convaincre de l’importance de la gestion des patchs, le coût total moyen d’une fuite de données aux États-Unis est de 8,64 millions de dollars.

En fin de compte, une solution de gestion des patchs efficace coûte bien moins de 8 millions de dollars. De plus, la récente tendance à l’automatisation de la gestion des patchs la rend encore plus efficace et moins sujette aux erreurs humaines. Si vous êtes à la recherche d’un outil de gestion des patchs de qualité, vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous allons nous plonger dans le processus de prise de décision concernant l’option de gestion des patchs la mieux adaptée à vos besoins spécifiques. 

L’importance de choisir le bon outil de gestion des patchs

La gestion des patchs est un processus de cybersécurité permettant la mise à jour systématique et cohérente des logiciels, des systèmes d’exploitation et des applications. Les outils de gestion des patchs sont spécifiquement conçus pour faciliter ce processus, en vous permettant de classer, de hiérarchiser et d’appliquer les patchs en temps voulu afin de garantir que les actifs de votre réseau soient à jour et sécurisés. 

Les conséquences d’une mauvaise gestion des patchs sont claires : risques accrus pour la sécurité, perte de ressources et diminution de la confiance des clients. Maintenant, parlons des impacts positifs d’une gestion des patchs bien faite. 

Rester à jour en matière de gestion des patchs permet d’accroître la productivité (après tout, les pannes de système et les temps d’arrêt mettent un frein à l’efficacité). Certains correctifs comprennent des mises à jour logicielles et de nouvelles fonctionnalités, qui améliorent la convivialité et les performances. 

Lorsqu’elle est effectuée correctement, la gestion des patchs contribue au bon fonctionnement de vos programmes et à la protection contre les cybermenaces externes (selon l’étude Ponemon mentionnée plus haut, 52 % des atteintes à la cybersécurité en 2020 proviendront d’acteurs extérieurs mal intentionnés). 

Comme tout professionnel de l’informatique le sait, la gestion des patchs devient beaucoup plus complexe lorsque vous traitez des grands réseaux et systèmes à l’échelle de l’organisation. Et la gestion manuelle des patchs peut représenter un travail considérable. C’est pourquoi les solutions de gestion des patchs automatisées, comme Atera, changent la donne pour le mieux. 

Gestion des patchs automatisée

La gestion des patchs automatisée consiste à analyser, identifier, télécharger, tester, déployer et vérifier automatiquement les patchs du système. Les humains ne peuvent pas assurer une surveillance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 (même les professionnels de l’informatique ont besoin de dormir !), mais un système de gestion des patchs automatisé fonctionne 24 heures sur 24 pour renforcer votre sécurité informatique. 

Comment choisir le bon outil de gestion des patchs en 6 étapes simples

La sélection d’un outil de gestion des patchs efficace implique de comprendre les besoins et les priorités propres à votre organisation ; suivez ces six étapes simples pour faire un choix éclairé qui garantit une cybersécurité robuste et l’efficacité du système.

Étape 1 : définir les cas d’utilisation

Pour prendre la meilleure décision concernant une solution de gestion des patchs pour votre organisation, réfléchissez bien à vos cas d’utilisation et définissez chacun d’entre eux. Ensuite, assurez-vous que la solution de gestion des patchs offre toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin. Par exemple, si votre réseau utilise des systèmes d’exploitation variés, vous voudrez une gestion des patchs qui puisse fonctionner avec Linux, Windows et patcher MacOS pour les débutants.

Quels que soient vos cas d’utilisation spécifiques, il est crucial que l’outil de gestion des patchs soit facile à utiliser et prenne de préférence en charge des capacités d’automatisation.

Étape 2 : réaliser une étude de marché

Lorsque vous avez une idée précise de ce que vous recherchez dans une solution de gestion des patchs, le moment est venu d’examiner les options qui s’offrent à vous. Obtenez plus d’informations sur les solutions logicielles de gestion des patchs disponibles sur le marché, puis comparez-les côte à côte. Ce qui nous amène à l’étape suivante… 

Étape 3 : Recherchez les commentaires de vos pairs

Discutez avec d’autres professionnels de l’informatique, lisez des critiques et prenez connaissance de l’expérience d’autres personnes avec chaque produit de gestion des patchs. Discuter avec vos pairs dans l’espace informatique est un excellent moyen de commencer à se renseigner sur un produit avant de faire le saut et d’investir dans celui-ci. 

En consultant d’autres responsables informatiques au sujet de leurs outils de gestion des patchs, vous découvrirez peut-être des informations ou des points de vue importants qui ne sont pas décrits sur le site Web du produit. Bien entendu, n’oubliez pas que les besoins, les objectifs et les cas d’utilisation de chaque organisation sont légèrement différents – une solution de gestion des patchs donnée peut ne pas convenir à une autre organisation, mais elle peut être parfaite pour la vôtre. 

Étape 4 : définir vos critères de décision

Après avoir mieux compris ce qui existe sur le marché, il vous reste à prendre une décision éclairée et objective sur la base de critères déterminés. Nous vous suggérons de dresser une liste de tous les facteurs que vous prendrez en considération. Par exemple, vous pourriez vous intéresser au coût global, au nombre d’utilisateurs finaux pris en charge, au prix par technicien, à la courbe d’apprentissage, aux fonctionnalités spécifiques, à la gestion des patchs par des tiers, etc. 

L’évaluation minutieuse de ces facteurs est la clé qui vous permettra d’obtenir un produit de gestion des patchs répondant à la plupart de vos besoins à un prix abordable – la combinaison idéale.

Étape 5 : organiser des démonstrations

Si vous êtes arrivé jusqu’ici, vous avez probablement réduit votre liste de solutions de gestion des patchs à quelques options clés. Il est maintenant temps d’organiser des démonstrations pour faire avancer les choses. Contactez l’équipe commerciale de chaque fournisseur de solution pour obtenir une présentation des principales fonctionnalités de l’outil. Au cours de la démonstration, vous discuterez avec une personne en chair et en os de la manière dont le produit peut vous servir au mieux et de la façon dont vous serez intégré. C’est une excellente occasion de poser des questions et de demander des éclaircissements. 

Étape 6 : tester les solutions de gestion des patchs

Certains outils RMM efficaces proposent des périodes d’essai gratuites, afin que vous puissiez vous faire une idée du produit sans vous engager. Par exemple, l’essai gratuit de 30 jours d’Atera ne nécessite même pas de carte de crédit, ce qui vous permet d’essayer avant d’acheter. 

La période d’essai est cruciale pour découvrir les tenants et les aboutissants d’une solution de gestion des patchs, en la testant dans votre environnement informatique pour voir comment elle s’adapte. Cette dernière étape du processus de choix d’un outil de gestion des patchs est vraiment celle où le résultat est le plus probant. Après plusieurs semaines d’essai, vous devriez être prêt à prendre votre décision, qu’elle soit positive ou négative.

6 facteurs clés à prendre en compte pour choisir le meilleur outil de gestion des patchs

Alors que vous recherchez le meilleur outil de gestion des patchs basé sur le cloud, tenez compte de ces six facteurs pour orienter votre décision. 

Analyse et découverte

Recherchez une solution de gestion des patchs qui scanne automatiquement votre environnement informatique à la recherche de tout système nécessitant un patch. L’analyse automatisée et la gestion des vulnérabilités identifieront les mises à jour disponibles et les effectueront également – aucune intervention de l’équipe informatique n’est nécessaire ! Ce processus d’analyse et de découverte peut être programmé pendant les temps d’arrêt et en dehors des heures de travail, de sorte que les perturbations des activités de l’entreprise sont minimes.

Compatibilité avec votre environnement informatique

Les meilleurs outils de gestion des patchs sont ceux qui sont compatibles avec une large sélection de systèmes et de configurations. Si vous devez jongler avec différentes solutions de gestion des patchs pour gérer différents systèmes d’exploitation – ou pire encore, effectuer certains patchs manuellement – ce n’est qu’une question de temps avant que quelque chose ne passe à travers les mailles du filet. 

Chez Atera, nous prenons la compatibilité au sérieux. C’est pourquoi notre solution de gestion des patchs automatisée fonctionne avec tous les principaux systèmes d’exploitation, y compris Windows, MacOS et Linux.

Facilité d’utilisation

Votre objectif doit être de disposer d’un outil de gestion des patchs intuitif et facile à utiliser. Réfléchissez au niveau de personnalisation dont vous avez besoin et assurez-vous que la solution de gestion des patchs dispose de la souplesse nécessaire pour s’adapter aux objectifs et à la configuration de votre organisation.

L’une des façons d’évaluer la facilité d’utilisation est d’examiner les commentaires des utilisateurs sur un produit. Consultez les plateformes d’évaluation de logiciels telles que G2 et Capterra pour découvrir ce que de vrais utilisateurs disent du produit.

Voici un exemple d’avis sur Atera, publié sur le site web de G2 :

Capture d’ecran de Capterra

Automation

Avant de choisir une solution logicielle de gestion des patchs, assurez-vous que ses dispositions en matière d’automatisation sont au niveau. Tenez compte de vos cas d’utilisation, de la flexibilité et de la disponibilité de votre équipe, et examinez les besoins uniques de votre organisation pour déterminer le niveau d’automatisation nécessaire (ou préférable) pour votre scénario. Atera est un logiciel de gestion informatique pris en charge par l’IA, avec une fonctionnalité de gestion automatisée des patchs pour la résolution des tickets, la génération de scripts, la découverte du réseau en temps réel, et bien plus encore, qui peut améliorer considérablement l’efficacité de votre service informatique. 

Support client

Lorsque vous réfléchissez à la meilleure solution de gestion des patchs pour vos besoins, assurez-vous de choisir un fournisseur disposant d’un support client fiable et efficace. De nombreux éditeurs de logiciels de gestion des patchs mettent à disposition des articles de blog, des centres d’aide et d’autres ressources d’assistance. Mais tous n’offrent pas une assistance en direct, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. 

Chez Atera, nous proposons une assistance 24 heures sur 24 dans plusieurs langues, mais ce qui nous distingue vraiment, c’est notre communauté informatique en ligne. C’est un lieu où les utilisateurs d’Atera interagissent et s’entraident en donnant des conseils, des astuces et des conseils de dépannage, tout en établissant des relations en ligne dans notre espace virtuel exclusif. Consultez-le ici

Le prix

Le prix est un élément essentiel de tout achat de logiciel. Définissez votre budget avant de commencer votre recherche de solution de gestion des patchs, puis assurez-vous que les produits que vous envisagez répondent à vos critères. De plus, un outil de gestion des patchs qui est flexible et qui peut évoluer avec votre équipe est de loin le meilleur choix.

Par exemple, le modèle de paiement par technicien d’Atera permet d’évoluer à n’importe quel stade de l’évolution de votre entreprise. Nous croyons en la transparence des prix, avec des plans tout compris à partir de 99 $ par mois et par technicien. Une tarification simple et directe, qui vous permet de bénéficier d’une solution de gestion des patchs avancée et automatisée, sans surprise.

Trouvez la solution de gestion des patchs qui correspond à vos besoins

Il n’y a aucune raison de passer des heures à essayer différentes offres logicielles (et redondantes) ou de payer plusieurs abonnements. Optez plutôt pour la solution de gestion informatique tout-en-un d’Atera qui comprend le logiciel de gestion des patchs adéquat pour vous aider à maintenir la sécurité, la conformité, la fonctionnalité et bien plus encore. 

Commencez votre essai gratuit d’Atera ou contactez notre équipe de vente pour une démonstration

Cela a-t-il été utile ?

Articles connexes

Gestion des correctifs : conseils et bonnes pratiques

Lire

Optimisez votre équipe avec l'IA en IT.

Exploitez la puissance de l'IA pour décupler l'efficacité de votre informatique et libérez votre organisation des limites d'hier.