Générer un résumé avec l'IA

Les logiciels malveillants vous causent du souci ? En tant que professionnel de l’informatique, vous ne pouvez pas garantir que les réseaux de vos utilisateurs finaux ne subiront jamais d’attaques de logiciels malveillants, mais vous pouvez vous assurer que vous êtes préparé à toute éventualité.

Les meilleures solutions de cybersécurité vous protègent sur plusieurs fronts, en préparant votre environnement à l’avance en cas de violation de sécurité, en surveillant tout signe d’activité inhabituelle et en fournissant des fonctionnalités et des outils qui limitent l’impact des attaques. Ces outils vous permettent de reprendre rapidement vos activités. Dans cet article, nous abordons la menace croissante  provenant des logiciels malveillants et les défis que représente la sécurisation des réseaux informatiques d’aujourd’hui, puis nous passerons en revue quatre intégrations Atera qui peuvent renforcer vos défenses. 

 

Quelles sont les caractéristiques auxquelles je dois penser lorsque je cherche une solution anti-malware?

Tout d’abord, sachez qu’en tant que professionnel de l’informatique, vous ne pourrez jamais empêcher tous les logiciels malveillants de franchir vos défenses. Désolé, mais c’est vrai.

Que vous gériez un environnement informatique d’entreprise ou que vous soyez un MSP en charge de multiples réseaux de clients, vous ne pouvez pas vous protéger contre tout. Et vous savez quoi ? Vos clients et collègues ne s’y attendent peut-être même pas. Cependant, vous pouvez limiter l’impact d’une attaque, et vos utilisateurs finaux s’attendront certainement à ce que vous ayez un plan tout prêt.

La grande majorité des logiciels malveillants proviennent d’emails de phishing (nous écrivions récemment à ce sujet), dans lesquels les employés cliquent sur des liens malveillants ou téléchargent des fichiers suspects par erreur.

Toutefois, le véritable problème survient lorsque les logiciels malveillants se propagent sur le réseau, passant d’un employé à l’autre. Selon le rapport State of Email Security, en 2020, 61 % des organisations ont été confrontées à des malwares qui se sont propagés sur le réseau. En 2021, ce pourcentage est passé à 74 %, et en 2022, il a déjà atteint 75 % – le chiffre le plus élevé depuis le début de la recherche.

Les attaquants ont tendance à ratisser large, espérant trouver une vulnérabilité dans un seul point d’extrémité ou inciter un seul utilisateur à cliquer au mauvais endroit. À partir de là, ils s’acrent  et se déplacent ensuite sur le réseau en augmentant le nombre d’informations d’identification et d’accès, ou en trouvant une connectivité entre les utilisateurs. C’est ainsi qu’un employé ou un poste de travail peut devenir un point de défaillance.

En appliquant des principes tels que celui du moindre privilège ou en ajoutant une segmentation du réseau, vous pouvez limiter l’impact, même si votre environnement est violé.

Une autre menace importante est le ransomware, qui consiste à crypter des fichiers et à demander une rançon. La meilleure contre-mesure contre ce type de menace est une solution de sauvegarde robuste, qui vous permet de lancer vos applications, vos fichiers et vos données sur site ou dans le nuage, et de relancer votre activité aussi rapidement que possible.

Enfin, il est important de reconnaître le déficit de compétences en matière de cybersécurité auquel le secteur des technologies est confronté aujourd’hui. L’année dernière, 80 % des organisations ont subi au moins une violation qui a pu être attribuée à un manque de compétences ou à un manque de sensibilisation. L’éducation constitue une partie de la réponse, mais l’autre partie réside dans l’automatisation.

Les entreprises peuvent mettre en œuvre des solutions intelligentes et automatisées qui déchargent les équipes informatiques et de sécurité d’une grande partie de leurs tâches. Cela permet à chacun de surveiller et de gérer des environnements complexes, même s’il n’a pas une solide expérience en matière de sécurité. En d’autres termes, la sécurité devient accessible à tous.

Jetons un coup d’œil aux puissantes intégrations d’Atera et découvrons ce qu’elles peuvent apporter à votre entreprise en termes de prévention des cyberattaques.

Webroot

Webroot dispose d’un large éventail de fonctionnalités qui permettent de lutter contre les logiciels malveillants dans vos environnements informatiques. Par exemple, la société lutte contre les logiciels d’enregistrement de frappe (keyloggers) grâce à une protection ciblée contre le vol d’identité, en protégeant les noms d’utilisateur, les informations d’identification, les détails financiers tels que les numéros de compte et toute autre donnée personnelle. Vous bénéficiez d’une technologie anti-hameçonnage (anti-phishing) en temps réel et d’analyses de sécurité parmi les plus rapides du secteur, à 20 secondes d’intervalle. Webroot dispose d’une protection des points de terminaison et d’une protection DNS afin que toutes vos bases soient couvertes.

Webroot offre également une protection pour les périphériques hors ligne. Pensez à vos disques locaux, vos lecteurs USB et vos lecteurs de stockage amovibles tels que les lecteurs de CD et de DVD. Ceux-ci doivent être protégés. Vous pouvez définir des politiques d’exécution de fichiers distinctes pour vous assurer que ces périphériques sont sécurisés avant d’autoriser le contenu sur le réseau.

Afin de lutter contre le manque de compétences et de contribuer à la formation des employés, des clients et des partenaires, Webroot et Atera peuvent être utilisés dans le cadre de la formation à la sécurité, afin d’éviter les tentatives de phishing et d’offrir un accès à la sécurité générale pour tous les utilisateurs, des débutants aux vétérans de l’entreprise. En coulisses, la protection DNS vous aide au cas où la formation ne serait pas à toute épreuve, en proposant 8 catégories d’URL et la possibilité de définir des politiques pour bloquer les contenus suspects en fonction de vos besoins.

En savoir plus sur la configuration de Webroot et Atera, y compris la maintenance prédictive et la défense multicouche.

Bitdefender

Bitdefender utilise l’analyse du contenu de sécurité et l’analyse heuristique (basée sur le comportement, des suppositions éclairées, des similitudes). La solution fonctionne contre de nombreux malwares, y compris les vers et les virus, les chevaux de Troie, les logiciels espions (spywares) et les logiciels publicitaires (adwares), les logiciels d’enregistrement des touches, les rootkits, etc.

La première étape repose sur une méthode d’analyse traditionnelle, où le contenu est comparé à des modèles conservés dans une base de données pour détecter toute anomalie. Cette base de données contient toutes les menaces connues et arrête toute attaque utilisant une méthode d’attaque connue. Bien entendu, à un moment donné, vos appareils sont vulnérables aux menaces de type “zero-day” qui sont nouvelles, non documentées et non mises à jour dans la base de données des menaces. Par conséquent, le moteur heuristique est utilisé pour détecter les logiciels malveillants en fonction de leur comportement. Un environnement virtuel de type sandbox est utilisé pour tester l’impact du contenu sur le système, sans risque – et ce n’est que si aucune menace n’est détectée que le programme sera autorisé à s’exécuter.

GravityZone peut être configuré pour fonctionner de manière personnalisée en fonction de ses points d’extrémité. Par exemple, vous pouvez exécuter un scan local sur site, un scan hybride pour une meilleure consommation des ressources sur le cloud, ou un scan central sur le cloud privé ou public.

N’oubliez pas de consulter toutes les autres fonctionnalités intéressantes dont vous bénéficiez avec Bitdefender on Atera, telles que le contrôle des menaces, l’anti-exploits, la gestion des risques, le pare-feu, la protection du réseau, etc.

Ironscales

Ironscales se targue d’une protection en temps réel contre les logiciels malveillants et le phishing, et comme nous l’avons dit, la grande majorité des logiciels malveillants arrivent directement dans la boîte de réception d’un employé. Selon Ironscales, plus de 350 000 nouvelles variantes de logiciels malveillants sont découvertes chaque jour, et les attaques deviennent de plus en plus sophistiquées dans leur façon de contourner vos défenses.

L’approche multicouche d’Ironscales consiste à examiner votre contenu et vos communications, à isoler des modèles de comportement, puis à établir des profils reflétant les relations normales au sein de votre entreprise. Toutes les menaces de logiciels malveillants, ainsi que les URL suspectes ou toutes les pièces jointes malveillantes, sont supprimées en temps réel. Vous obtiendrez :

  • Des inspections automatisées de tous les liens et pièces jointes dans toutes les boîtes de réception des employés, sans aucune faille.
  • Les meilleurs moteurs de logiciels malveillants et antivirus, avec plus de 60 moteurs pour une vue complète.
  • Inspections de toutes les pièces jointes et URL avec une intelligence collaborative des menaces basée sur l’analyse des relations.

 

En savoir plus sur l’intégration d’Ironscales avec Atera et sur la façon dont vous pouvez bénéficier d’une réponse aux incidents alimentée par l’IA, d’un analyste virtuel du centre des opérations de sécurité (SOC) et d’une détection des anomalies au niveau des boîtes aux lettres.

Malwarebytes

Enfin, et non des moindres, Malwarebytes offre une protection contre les menaces en ligne avancées, des ransomwares aux logiciels espions. Chez Atera, nos solutions s’intègrent à Malwarebytes OneView, offrant ainsi une méthode holistique contre un large éventail de cyberattaques potentielles, ainsi qu’une visibilité et un contrôle complets.

Prenons l’exemple de la réponse aux incidents. Lorsque le pire se produit, vous voulez être en mesure de reprendre vos activités aussi rapidement que possible. Malwarebytes promet un temps de réponse réduit, avec des politiques pour restaurer automatiquement les données depuis le cloud, et réduire les brèches.

Malwarebytes propose également une console tout-en-un, parfaite pour les MSP qui ont plusieurs clients à gérer, mais aussi pour les professionnels de l’informatique d’entreprise qui travaillent sur plusieurs sites. À partir d’un seul tableau de bord, vous pouvez obtenir des alertes sur la santé et l’état des points de terminaison, la gestion des licences et des abonnements, ainsi que des données et des rapports en temps réel.

En plus de la réponse aux incidents, les clients d’Atera peuvent profiter de Malwarebytes Endpoint Protection, Endpoint Protection and Response, Endpoint Protection for Servers et Endpoint Protection and Response for Servers. Il s’agit d’un ensemble de solutions de cybersécurité, que vous pouvez découvrir ici.

Améliorez votre cybersécurité pour de bon

Aujourd’hui, les entreprises ne peuvent plus séparer les services informatiques de la cybersécurité, qu’elles recrutent en interne ou qu’elles fassent appel à un fournisseur de services gérés. La gestion d’un environnement informatique et sa sécurisation sont une seule et même chose.

Heureusement, lorsque vous utilisez une solution logicielle tout-en-un comme Atera, vous pouvez choisir les bons outils de cybersécurité qui répondent aux besoins précis de votre réseau :  évaluer et surveiller les risques, repérer et gérer les menaces à un stade précoce, et récupérer rapidement en cas d’incident de sécurité.

Vous voulez en savoir plus sur les intégrations et les modules complémentaires d’Atera ? C’est par ici.

Cela a-t-il été utile ?

Articles connexes

Les prédictions du CISO d’Atera en matière de cybersécurité pour 2024

Lire

10 conseils de cybersécurité à suivre

Lire

Qu’est-ce que le spear phishing ? Voici comment se protéger contre ces attaques

Lire

Comment ajouter l’authentification multifactorielle à Windows Server Essentials?

Lire

Optimisez votre équipe avec l'IA en IT.

Exploitez la puissance de l'IA pour décupler l'efficacité de votre informatique et libérez votre organisation des limites d'hier.