Générer un résumé avec l'IA

Les MSP ou services informatiques ont de plus en plus tendance à s’appuyer sur une solution de type RMM. Mais que désigne cet acronyme ?

Ces trois lettres renvoient à la surveillance et gestion à distance, ou RMM, pour Remote Monitoring and Management, ainsi qu’aux solutions informatiques dédiées. Les outils RMM permettent aux MSP d’optimiser leurs interventions en les automatisant. Choisir le RMM qu’il vous faut est donc essentiel au développement de votre activité et permet à votre entreprise d’augmenter rapidement ses performances.

Que vous changiez de RMM ou que vous vouliez sélectionner votre premier logiciel de Remote Monitoring and Management, il est important de choisir une plateforme adaptée à vos besoins. Différents critères entrent en ligne de compte. Nous vous présentons les principaux ci-dessous.

Choisir un RMM adapté à son entreprise

Si vous êtes à la recherche de votre futur RMM, il vous faudra comparer les avantages et les inconvénients d’un grand nombre de solutions différentes. Les RMM se distinguent principalement par leur gamme de fonctionnalités et par leurs capacités. La qualité n’est pas forcément fonction du prix, ni de la complexité. Bien au contraire ! Pour vous faciliter la gestion des interventions, mieux vaut choisir une solution intuitive et facile d’utilisation.

Analyser vos besoins vous évitera d’investir dans une plateforme dotées de nombreuses fonctionnalités superflues. Essayez aussi d’évaluer quelles sont les fonctionnalités dont vous n’avez pas besoin aujourd’hui, mais qui pourraient vous être utiles un peu plus tard, lorsque votre entreprise se développera.

Il est tentant de choisir un RMM offrant le plus de fonctionnalités possible, mais il faut garder à l’esprit qu’une plateforme complexe est plus difficile à intégrer. Sa gestion prend aussi davantage de temps. Parfois, on n’utilise réellement que 10 à 15 % des fonctionnalités d’une plateforme RMM. Pensez à réduire les coûts en optant pour une solution flexible et adaptable, comme celle d’Atera.

Quelles sont les fonctions d’un RMM ?

Nous l’avons dit, certains RMM regorgent de fonctionnalités, pas forcément nécessaires. Les différents outils RMM disponibles permettent tous de collecter des données sur les logiciels, le matériel et les réseaux de ses clients. Vous pouvez aussi vous en servir pour surveiller l’état de santé d’un système et suivre l’activité des terminaux. En tant que MSP, vous apprécierez de disposer de rapports d’activité. Le RMM génère aussi des alertes et des tickets lorsqu’un problème est détecté.

Les logiciels RMM aident à automatiser les tâches de routine telles que les correctifs logiciels et les mises à jour du système d’exploitation. Cette fonctionnalité est particulièrement utile si vous devez effectuer des mises à jour sur un grand nombre d’ordinateurs. Le RMM permet aux fournisseurs de services gérés d’offrir à leurs clients une gestion proactive. L’automatisation des tâches s’effectue à l’aide de scripts.

L’interopérabilité constitue un facteur important de choix. Le RMM joue en lui-même un rôle fondamental pour la gestion et la surveillance à distance des systèmes informatiques, mais il ne suffit pas. La plateforme de monitoring doit être capable de se connecter à différents systèmes, en partageant les données, afin de limiter, voire de supprimer les interventions manuelles et d’augmenter les performances. C’est le cas de la plateforme tout-en-un d’Atera, spécialement conçue pour les professionnels de l’informatique.

RMM et PSA : un duo gagnant

Ne vous contentez pas d’un RMM. Pensez aussi au PSA, un système d’automatisation des services professionnels, comme celui d’Atera. La complémentarité entre les deux solutions facilite grandement les missions des responsables chargés de la gestion des services de support informatique. Elle est tout aussi incontournable pour les fournisseurs de services gérés ou MSP, puisqu’elle permet d’améliorer la réactivité et les résultats des équipes de support informatique.

La combinaison harmonieuse d’un RMM et d’un PSA contribue à votre efficacité au quotidien, en vous aidant à rationaliser les processus, par le biais de la synchronisation des systèmes. Ainsi, le RMM envoie des alertes qui sont transférées au PSA sous la forme d’un ticket. Il arrive que le RMM soit en mesure de corriger automatiquement un problème, auquel cas le ticket est fermé et les équipes de support n’ont pas à intervenir. Elles gagnent donc un temps précieux.

Atera propose une plateforme tout-en-un, conçue pour être complète et couvrir les besoins des professionnels de l’informatique. Les MSP trouvent dans la solution Atera un logiciel de surveillance et de gestion à distance, associé à un PSA. Ce dernier est complété par des fonctionnalités helpdesk et des modules de facturation et de rapport. La plateforme permet ainsi d’automatiser les services professionnels, grâce à une meilleure gestion des contacts avec les clients et à un outil centralisé permettant de gérer les tickets. Le RMM d’Atera permet de gérer de manière simple les environnements informatiques les plus complexes.

Le RMM d’Atera : principales fonctionnalités

Atera propose une plateforme de services informatiques gérés tout-en-un. Cette solution cloud est puissante et intégrée, elle est spécialement conçue pour les MSP et les consultants en informatique. La plateforme RMM est constituée d’une suite d’outils pour la surveillance et la gestion à distance, ainsi qu’un PSA. Elle permet de gérer efficacement et de manière automatisée les accès à distance et les correctifs. Elle dispose d’une bibliothèque de scripts, d’un système de ticket pour l’assistance, permet de générer des rapports et de gérer la facturation. Vous avez aussi la possibilité d’intégrer des applications tierces.

Toutes ces fonctionnalités font d’Atera l’une des solutions les plus complètes du marché. Mais il faut aussi signaler la qualité de l’interface utilisateur, autre atout du RMM d’Atera. Cette interface est facile à utiliser et résolument intuitive. La solution comprend par ailleurs une application mobile native pour IOS ou Android. Vous pouvez donc consulter et gérer les processus 24h sur 24, où que vous vous trouviez.

Le RMM d’Atera permet un contrôle en temps réel. Les MSP peuvent automatiser la surveillance des ressources du système. Le RMM repère les utilisateurs connectés, surveille le réseau et les IP, gère les mises à jour de Windows. Il prend également en charge SQL Server, Exchange, Active Directory et les périphériques compatibles SNMP.  L’automatisation des procédures permet la création régulière de points de restauration système. Le RMM gère la suppression des historiques et des fichiers temporaires, la défragmentation des disques, l’analyse du système, la vérification des mises à jour.

Les scripts permettent une personnalisation du RMM et de ses fonctionnalités. Chez Atera, vous pouvez utiliser des scripts personnalisés ou vous appuyer sur les scripts de la bibliothèque partagée.

On aura compris que le RMM d’Atera rassemble les principales fonctionnalités dont les professionnels de l’informatique et les prestataires de services gérés ont besoin au quotidien. C’est l’un des outils les plus complets pour développer une maintenance à distance avancée, en s’appuyant sur des outils performants d’analyse des actifs. Mais il y a plus, puisque la solution tout-en-un d’Atera vous permet aussi de créer des bases de connaissances ou des procédures digitales d’onboarding.

Cela a-t-il été utile ?

Articles connexes

RMM vs. MDM – Quelle est la meilleure solution pour votre système IT ?

Lire

Optimisez votre équipe avec l'IA en IT.

Exploitez la puissance de l'IA pour décupler l'efficacité de votre informatique et libérez votre organisation des limites d'hier.