Générer un résumé avec l'IA

Le repérage des actifs informatiques ou asset discovery est le processus d’identification et de documentation de tous les appareils, logiciels et systèmes au sein d’un réseau ou d’une organisation. Il s’agit d’un élément essentiel de l’évaluation des risques et de la cybersécurité.

Il s’agit d’analyser les réseaux et les systèmes afin d’identifier les terminaux et de collecter des données sur les types d’appareils ainsi que sur les systèmes d’exploitation, les logiciels et les services exécutés sur chaque appareil.

Les informations collectées sont ensuite analysées et catégorisées pour aider les organisations à mieux comprendre leur infrastructure, à identifier les vulnérabilités potentielles et à prendre les mesures nécessaires pour sécuriser et gérer leurs actifs.

L’identification des actifs est un processus vital pour les organisations : elle leur permet de gérer efficacement l’infrastructure informatique et d’en assurer la sécurité. En utilisant le repérage d’actifs, les organisations peuvent mieux prioriser les mesures de sécurité et protéger les actifs critiques contre les cyber-menaces.

En outre, l’identification des actifs permet aux organisations d’optimiser leurs dépenses informatiques en identifiant les ressources inutilisées ou sous-utilisées qui peuvent être mises hors service ou réaffectées.

L’identification régulière des actifs garantit la conformité avec les réglementations et les politiques internes, en fournissant un inventaire précis de tous les appareils et logiciels au sein d’une organisation. Globalement, l’inventaire des actifs est un élément essentiel de la gestion des risques et de la sécurité informatiques.

Exemple d’utilisation de la découverte des actifs dans les services informatiques

Un département informatique peut utiliser l’identification des actifs informatiques de différentes manières pour gérer efficacement l’infrastructure et optimiser les opérations. Par exemple :

  • L’identification des actifs informatiques permet de repérer tous les appareils, logiciels et systèmes connectés au réseau, ce qui permet aux équipes informatiques de les surveiller et de s’assurer qu’ils fonctionnent de manière optimale. Elle est donc extrêmement utile pour repérer les nouveaux appareils ou les équipements non autorisés qui pourraient compromettre la sécurité du réseau.
  • Le repérage des actifs peut contribuer à améliorer la sécurité du réseau en identifiant les vulnérabilités potentielles du matériel et des logiciels. Ces informations sont ensuite utilisées pour corriger et mettre à jour le système afin de minimiser le risque de failles de sécurité.
  • L’identification des actifs informatiques peut être utilisée pour optimiser l’infrastructure informatique en repérant les ressources sous-utilisées, telles que les licences logicielles inutilisées ou les équipements qui ne sont pas utilisés efficacement. Ces informations permettent aux équipes informatiques de réaffecter ou de réorienter les ressources de manière efficace, réduisant ainsi les coûts et améliorant l’efficacité de l’infrastructure.
  • Le repérage des actifs peut aider les services informatiques à se conformer aux réglementations et aux politiques internes. En fournissant un inventaire précis de tous les appareils et logiciels au sein d’une organisation, elle aide les équipes informatiques à s’assurer qu’elles respectent les exigences de conformité et les politiques internes.
  • L’inventaire des actifs informatiques peut être utilisé pour planifier et hiérarchiser les budgets de manière efficace. En analysant les données collectées par la recherche d’actifs, les équipes informatiques peuvent identifier les actifs les plus critiques qui requièrent le plus d’attention et allouer leurs ressources en conséquence. Cela permet de s’assurer que le département informatique dépense son budget de manière efficace, ce qui permet d’obtenir de meilleurs résultats.

Meilleures pratiques en matière d’identification des actifs informatiques

Étant donné que l’IT asset discovery  implique l’identification et la documentation de tous les appareils, logiciels et systèmes au sein d’un réseau ou d’une organisation, il est extrêmement important que les départements informatiques suivent les meilleures pratiques pour un repérage efficace. En suivant les meilleures pratiques, les organisations s’assurent qu’elles disposent d’un inventaire précis des actifs, ce qui les aide à gérer efficacement leur infrastructure et à réduire le risque de failles de sécurité. Voici quelques exemples de bonnes pratiques :

  • Définir le champ d’application : la première étape consiste à définir le champ d’application du processus d’identification des actifs, y compris les actifs à inclure et les informations à collecter.
  • Effectuer des analyses régulières : l’identification des actifs doit être un processus continu, et des analyses régulières doivent être effectuées pour s’assurer que l’inventaire est à jour.
  • Utiliser des outils automatisés : l’utilisation d’outils automatisés pour effectuer les analyses permet de gagner du temps et de s’assurer que rien n’a été oublié.
  • Identifier tous les actifs : Il est essentiel d’identifier tous les actifs, y compris le matériel, les logiciels et les machines virtuelles, et pas seulement ceux qui sont connectés au réseau.
  • Collecter des informations détaillées : recueillir autant d’informations que possible sur chaque actif, notamment son adresse IP, son système d’exploitation, les logiciels installés, l’état des correctifs et la configuration matérielle.
  • Hiérarchiser la gestion des actifs : classer les actifs par ordre de priorité en fonction de leur criticité, de leur âge et de leur utilisation, et élaborer un plan pour les gérer efficacement.
  • Conserver des archives : conserver des enregistrements de toutes les activités de repérage des actifs, y compris les dispositifs découverts, les données collectées et toutes les modifications apportées.
  • Assurer la sécurité : veiller à ce que le processus de repérage des actifs soit sécurisé et n’expose pas de données sensibles à des parties non autorisées.

 

Comment la solution d’Atera peut-elle vous aider à identifier vos actifs informatiques ?

Atera collabore avec les professionnels de l’informatique pour leur permettre de travailler plus intelligemment, et non plus durement. C’est pourquoi nous proposons une solution tout-en-un aux services informatiques. L’une des principales caractéristiques de la solution d’Atera est le repérage du réseau, qui permet d’effectuer une analyse complète de la sécurité et d’obtenir une vue d’ensemble de tous les réseaux et appareils des utilisateurs finaux, avec une mise à jour automatique pour garantir une vue d’ensemble en temps réel.

Voici comment les caractéristiques, les avantages et les outils d’Atera peuvent contribuer à l’identification de vos actifs informatiques :

  • Gestion des correctifs : maîtrisez tous vos correctifs et gagnez du temps en automatisant les correctifs des systèmes d’exploitation, des logiciels et du matériel, tant pour l’intégration que pour la maintenance continue, individuellement ou par le biais d’offres logicielles.
  • Service d’assistance : intuitif et facile à utiliser, notre helpdesk et notre système de ticketing utilisent l’IA et l’automatisation pour stimuler l’efficacité et soutenir les départements informatiques dans la communication et la résolution lors de la gestion des problèmes des employés.
  • Cybersécurité : un département informatique complexe comme le vôtre demande une sécurité intégrée complète qui adhère aux normes de l’industrie telles que MFA et la journalisation intelligente, ainsi que la création de rapports. Intégrez étroitement votre logiciel informatique avec les meilleurs partenaires pour l’antivirus, l’EDR, les sauvegardes, la sécurité des emails, et plus encore.
  • Automatisation informatique : exploitez la puissance des outils d’automatisation informatique d’Atera pour créer des règles fixes qui exécutent des processus répétitifs non seulement sur une base programmée, mais aussi automatiquement à la suite de différents “états” ou de “changements de différents paramètres”, par exemple lors d’alertes qui sont résolues automatiquement. Analysez les réseaux automatiquement et en continu avec Network Discovery, disponible sur les plans Expert et Master, pour cartographier sans effort tous les actifs.
  • Accès à distance : notre technologie d’accès à distance, intuitive et conviviale, vous permet de gérer votre service informatique comme un service. Pour les installations de travail à distance, notre module complémentaire “Work From Home” permet un accès rapide à l’environnement de travail depuis n’importe quel endroit.

Conclusion

En conclusion, l’identification des actifs informatiques est cruciale pour le fonctionnement des départements informatiques. Elle permet d’identifier et de documenter tous les appareils, logiciels et systèmes au sein d’un réseau ou d’une organisation afin que les organisations comprennent mieux leur infrastructure, identifient les vulnérabilités potentielles et prennent les mesures nécessaires pour sécuriser et gérer leurs actifs.

La solution tout-en-un d’Atera aide les entreprises à repérer, gérer et surveiller efficacement leurs actifs informatiques. Grâce à la surveillance en temps réel, à la collecte de données complètes, à la catégorisation des actifs et à l’établissement de rapports de conformité, la solution d’Atera peut aider les entreprises à optimiser leur infrastructure informatique, à réduire les coûts et à améliorer la sécurité.

Cela a-t-il été utile ?

Articles connexes

Améliorer l’efficacité des services IT internes grâce au RMM

Lire

Le puissant système de ticketing dont vous avez besoin pour dynamiser votre service

Lire

Optimisez votre équipe avec l'IA en IT.

Exploitez la puissance de l'IA pour décupler l'efficacité de votre informatique et libérez votre organisation des limites d'hier.