La gestion des actifs informatiques (ITAM) consiste à assurer le suivi des différents équipements d’une entreprise. Aujourd’hui, on constate que peu d’organisations tiennent un inventaire en temps réel du nombre exact d’actifs informatiques qu’elles possèdent.
Cela peut paraître surprenant, mais la situation s’explique le plus souvent par une méconnaissance des enjeux, ainsi que par l’absence d’outils performants de gestion du parc informatique. Par « actifs informatiques », on entend aussi bien les équipements physiques que les logiciels ou les technologies mises en œuvre dans un environnement donné.

La gestion du cycle de vie de ces actifs entre aussi dans les processus ITAM, qui s’appuient sur des outils de support informatique.

 

Pourquoi utiliser un outil de gestion de parc informatique ?

Les actifs informatiques représentent un coût non négligeable pour les entreprises, et cela aussi bien en termes d’acquisition que de gestion. Il est essentiel de valoriser ces ressources en suivant leur utilisation. Vous pouvez ainsi vérifier que votre entreprise a réellement besoin du matériel et des logiciels que vous achetez.

Les outils de gestion du parc informatique ont pour fonction de vous faciliter cette tâche de suivi. Vous pouvez ainsi plus aisément vérifier l’utilisation effective des actifs et suivre leur cycle de vie complet. On entend par là les différentes étapes par lesquelles passent les équipements : l’identification du besoin, l’achat, la réception, le stockage, le déploiement sur site et l’installation, le recyclage ou la mise au rebut.

Pour mieux contrôler les ressources IT et maîtriser les coûts, il est essentiel de disposer d’outils de gestion du parc informatique. Ces solutions permettent aussi de réduire les risques et de les anticiper. Les MSP gagnent en temps et en efficacité grâce aux outils de support informatique.

Quelles fonctionnalités pour un outil de support informatique ?

Quelles sont les principales fonctionnalités que devrait avoir votre outil de gestion du parc informatique? C’est ce que nous allons voir ci-dessous.

1. Fonction de suivi d’acquisition des actifs informatiques

Votre outil de gestion du parc informatique devrait vous permettre d’effectuer un suivi régulier et exhaustif de l’acquisition de vos actifs. Vous pouvez ainsi suivre le processus d’achat de manière optimisée.

2. Fonction de mise à jour de l’inventaire des actifs informatiques

Le parc informatique des sociétés évolue rapidement, au fil des besoins et des demandes des utilisateurs. Il est parfois difficile d’en conserver la trace. La fonction d’inventaire est donc indispensable dans un outil de support informatique.  Elle vous évite de devoir rechercher et saisir manuellement les nouveaux actifs, puisqu’elle peut être reliée à la fonction de suivi d’acquisition. Cela fait écho à notre fonction de découverte de réseau qui permet non seulement de détecter les nouveaux appareils d’également les opportunités commerciales.

 

3. Fonction de suivi du cycle de vie des actifs informatiques

Comme nous l’avons vu ci-dessus, les actifs informatiques parcourent un cycle de vie complet, depuis l’identification du besoin, la commande et l’achat jusqu’à la mise au rebut ou au recyclage. Grâce à votre outil de gestion du parc informatique, vous pouvez savoir à quelle étape de son cycle de vie se trouve chacun des équipements. Il vous est plus facile de tirer parti de ses potentialités. Votre outil de support informatique contribue donc à la valeur ajoutée de l’environnement IT de la société dont vous assurez le suivi.

4. Fonction de suivi en temps réel

Les outils de support informatique et les logiciels ITAM fournissent différentes informations sur les actifs, et cela en temps réel. Vous pouvez programmer ces outils pour être averti lorsqu’un indicateur dépasse un seuil que vous avez défini. Il est plus facile, dans ce contexte, de résoudre les problèmes, puisque vous pouvez les prendre en charge dès leur apparition.

5. Fonction d’audit et de rapport

Il est important de réaliser des audits des actifs informatiques. L’outil de gestion du parc informatique peut s’en charger. Il est programmé pour identifier tout problème éventuel. Grâce aux rapports, vous disposez d’une vue panoramique à un instant T de l’état des différents actifs.

Pourquoi utiliser les outils d’Atera pour le suivi de vos actifs informatiques ?

Atera propose un système de surveillance et de gestion à distance (ou RMM) conçu pour les fournisseurs de services gérés (MSP). Il s’agit d’une plateforme qui comprend tous les éléments nécessaires au bon fonctionnement d’un service d’assistance et de support informatique. Atera propose tous les outils de support informatique nécessaires aux entreprises pour une gestion optimisée de leurs actifs IT.

Ainsi, le support informatique comprend des fonctions d’assistance, avec un portail d’aide aux utilisateurs.

Le client dispose d’une base de connaissances et d’un suivi d’assistance par tickets. Le technicien chargé du service d’assistance peut se servir d’un tableau de bord avec une liste de tâches correspondant aux tickets. Ce tableau permet de suivre l’avancement des missions.

Plusieurs canaux de communication sont mis à disposition des MSP : courrier électronique et chat, en particulier. Un bureau virtuel permet au technicien de guider l’utilisateur à distance. Mais il peut aussi intervenir en arrière-plan, lorsque les problèmes ne peuvent être résolus par l’utilisateur.

L’outil de gestion du parc informatique proposé par Atera permet d’analyser le réseau et de répertorier les appareils connectés. La plateforme facilite la surveillance en continu et en temps réel, afin de superviser les performances. Ce monitoring porte aussi bien sur le réseau que sur les serveurs ou les applications.

De cette manière, il est possible d’anticiper les problèmes avant qu’ils ne produisent leurs effets sur les terminaux des utilisateurs. La fonctionnalité de recherche des logiciels aide à la gestion des licences et permet de mettre en évidence les logiciels non autorisés, installés dans le cadre du shadow IT. Il s’agit donc d’une fonctionnalité de sécurité essentielle.

Les outils de gestion du parc informatique d’Atera assistent les MSP dans leurs missions, en leur permettant de planifier avec leur client les capacités de l’infrastructure. L’acquisition d’actifs est ainsi mieux ciblée sur les besoins réels. En tant que service cloud, Atera offre aux MSP des solutions qui n’ont pas besoin d’être installées sur site. L’accès à la console en ligne peut s’effectuer via un simple navigateur Web.

Les outils de gestion du parc informatique d’Atera ont été spécialement conçus pour les MSP et les spécialistes du support IT. Il s’agit d’une solution tout en un, pour une gestion à distance améliorée, de type SaaS et basée dans le Cloud. Les coûts sont donc réduits et la rentabilité est optimisée.

Cela a-t-il été utile ?

Articles connexes

Quelles différences entre IT asset Discovery et IT asset Management ?

Lire

Les tendances IT à adopter pour 2023

Lire

Les outils informatiques open source les plus utilisés

Lire

Comment développer votre activité de MSP ?

Lire

Optimisez votre équipe avec l'IA en IT.

Exploitez la puissance de l'IA pour décupler l'efficacité de votre informatique et libérez votre organisation des limites d'hier.