Générer un résumé avec l'IA

Le logiciel de gestion de la surveillance à distance (RMM) est un outil indispensable aux équipes informatiques, conçu pour garder un œil sur leur infrastructure numérique. Cette technologie permet non seulement de rationaliser la maintenance des réseaux, des serveurs et des terminaux, mais joue également un rôle crucial dans la préservation de la sécurité de ces systèmes.

Toutefois, il est important de souligner que tous les outils RMM sont loin d’être équivalents.

Les conséquences d’une solution RMM mal adaptée peuvent aller de l’inefficacité des opérations informatiques à la vulnérabilité de la sécurité des systèmes.

Dans cet article, nous verrons comment évaluer avec précision vos besoins en matière de RMM afin de trouver la bonne solution pour votre organisation, et quelles sont les fonctionnalités qui distinguent une solution RMM d’une autre.

Évaluer vos besoins en matière de RMM

L’évaluation de vos besoins en matière de surveillance et de gestion à distance (RMM) est une étape cruciale dans l’optimisation de l’infrastructure technologique de votre entreprise. Il est essentiel de comprendre les exigences spécifiques de votre organisation lorsque vous effectuez votre comparatif en matière de surveillance et de gestion à distance.

Il existe trois facteurs clés que les équipes informatiques et les entreprises doivent prendre en compte pour connaître leurs besoins en matière de RMM.

1. La taille de votre infrastructure informatique

Pour comprendre la taille de votre infrastructure informatique, il faut tenir compte du nombre et du type de dispositifs, tels que les postes de travail, les serveurs et les dispositifs de réseau dont vous avez la charge. Par exemple, une petite entreprise peut fonctionner avec quelques dizaines d’appareils, tandis qu’une multinationale peut gérer des milliers d’appareils répartis sur plusieurs sites dans le monde.

Dans les petites structures, par exemple, la simplicité et la facilité d’utilisation peuvent être prioritaires, en se concentrant sur les capacités essentielles de surveillance et de maintenance. À l’inverse, les environnements plus vastes nécessitent des solutions RMM plus sophistiquées, offrant une grande évolutivité, des analyses avancées et la possibilité de s’intégrer à d’autres systèmes de gestion d’entreprise. 

L’essentiel est de choisir un outil adapté à la complexité et à l’étendue de votre réseau, en veillant à ce qu’il ne soit ni surchargé par trop de fonctionnalités, ni limité par un manque de celles-ci.

2. La nature des appareils managés

Il est question ici du type d’appareils présents dans votre environnement informatique, tels que les ordinateurs de bureau, les ordinateurs portables, les serveurs, les appareils mobiles et les appareils IoT. Par exemple, une entreprise technologique peut avoir un mélange de serveurs et de postes de travail haute performance, tandis qu’une entreprise de vente au détail peut utiliser principalement des systèmes de point de vente et des tablettes.

Si votre environnement est largement composé de matériel de bureau standard, comme des PC et des ordinateurs portables, vous pourriez avoir besoin d’un outil RMM qui excelle dans la gestion de ces appareils courants, en mettant l’accent sur les mises à jour logicielles et la sécurité des endpoints. 

En revanche, si vous gérez une variété d’appareils, notamment mobiles et IoT, vous aurez besoin d’une solution RMM plus polyvalente, capable de gérer différents systèmes d’exploitation et des exigences uniques en matière d’appareils.

3. Des besoins spécifiques à l’industrie

Les différents secteurs ont des demandes informatiques et des exigences de conformité réglementaire qui leur sont propres. Par exemple, un prestataire de services de santé doit se conformer à la réglementation HIPAA, en veillant à ce que les données des patients soient gérées et contrôlées en toute sécurité. En revanche, une banque peut donner la priorité à des fonctions de sécurité robustes pour protéger les données financières sensibles contre les cyber-menaces.

Il ne s’agit pas seulement de gérer et de surveiller l’infrastructure informatique, mais aussi de s’assurer que l’outil RMM s’aligne sur les nuances réglementaires et opérationnelles de votre secteur.

Choisir un outil RMM adapté à vos besoins

Lorsqu’il s’agit de choisir un outil RMM et de procéder à une comparaison des logiciels RMM, il convient d’établir un ensemble de critères fondés sur vos exigences propres afin de vous aider à prendre une décision en connaissance de cause.

Les caractéristiques essentielles des outils RMM

Comme nous l’avons déjà établi, les outils RMM sont conçus pour aider les équipes informatiques et les entreprises à s’occuper efficacement de leur infrastructure informatique tout en garantissant des performances et une sécurité optimale.

Il y a donc certaines caractéristiques indispensables à considérer lors de la sélection d’une solution RMM.

1. La surveillance en temps réel

Quel serait l’intérêt d’un outil RMM s’il n’incluait pas la surveillance en temps réel ?

Cette fonction permet une gestion proactive. En recevant des alertes et des mises à jour instantanées, les équipes informatiques peuvent rapidement identifier et traiter les problèmes avant qu’ils ne s’aggravent, minimisant ainsi les temps d’arrêt et maintenant la continuité des activités. Cette fonction comprend la surveillance continue de la condition, des performances et de l’état des appareils, des réseaux et des serveurs.

Certains outils RMM vous permettent de personnaliser ces notifications et d’envoyer les messages d’erreur pertinents au personnel concerné. Ces solutions aident votre équipe informatique à résoudre les bugs et les questions encore plus rapidement.

2.  Automatisations personnalisées

Les automatisations personnalisées font référence à la capacité de l’outil RMM à automatiser les tâches de routine propres à votre flux de travail. Cela peut aller des mises à jour logicielles à la gestion des correctifs, en fonction de besoins opérationnels spécifiques.

L’automatisation permet non seulement de gagner du temps, mais aussi de réduire le risque d’erreur humaine. Elle garantit que les tâches répétitives et critiques sont exécutées de manière cohérente et efficace, libérant ainsi le personnel informatique pour qu’il se concentre sur des initiatives plus stratégiques.

3. Les intégrations

La capacité d’intégration est la capacité de l’outil RMM à fonctionner de manière transparente avec d’autres logiciels et systèmes. Il s’agit notamment de sa compatibilité avec les logiciels de service d’assistance, les programmes d’outils antivirus et d’autres outils de gestion.

Par exemple, si un outil de détection des logiciels malveillants détecte une menace et la transmet immédiatement à l’outil RMM, l’équipe de sécurité informatique peut être informée en bonne et due forme pour contenir le problème avant qu’il ne devienne sérieux.

Ces outils permettent de rationaliser les flux de travail et le partage des données entre les différents systèmes, ce qui améliore l’efficacité opérationnelle globale.

4. La sécurité et la conformité

Cette fonction recouvre la capacité de l’outil RMM à prendre en charge les protocoles de sécurité et à se conformer aux réglementations du secteur. Elle comprend des aspects tels que le cryptage, les contrôles d’accès, les pistes d’audit et les rapports de conformité.

Un outil RMM doté de solides fonctions de sécurité protège contre les cyber-menaces, tandis que les fonctionnalités de conformité garantissent le respect des réglementations sectorielles, protégeant ainsi à la fois vos données et la réputation de votre organisation.

Par exemple, la plateforme RMM tout-en-un d’Atera est certifiée HIPAA et SOC II !

Les critères pour une comparaison efficace des logiciels de RMM

Voici les principaux critères à prendre en compte pour comparer les logiciels de surveillance et de gestion à distance, ainsi que des suggestions sur la manière de définir les paramètres pertinents pour une évaluation efficace.

1.  L’interface utilisateur

L’interface utilisateur (UI) d’un outil RMM influe sur la facilité d’utilisation et, donc, sur le taux d’adoption et l’efficacité de votre équipe IT. Les paramètres à prendre en compte pour évaluer l’interface utilisateur d’un outil RMM sont les suivants :

  • L’intuitivité : Est-il facile de naviguer sur le logiciel ? Prenez en compte la présentation, la clarté des instructions et l’accessibilité des fonctionnalités.
  • La personnalisation : Le tableau de bord, les rapports et les autres fonctionnalités peuvent-ils être facilement personnalisés pour afficher des données pertinentes ?
  • L’attrait visuel : L’interface est-elle esthétiquement agréable et fournit-elle une représentation visuelle claire des données ?

2. L’évolutivité

Votre outil RMM doit s’adapter aux besoins croissants de votre entreprise, qu’il s’agisse d’aider à gérer un nombre croissant de dispositifs ou de surveiller un nouvel ensemble de paramètres sans trop de difficultés.

Tenez compte des facteurs suivants lorsque vous évaluez la capacité d’évolution d’une solution RMM :

  • La capacité de croissance : Dans quelle mesure l’outil peut-il gérer un nombre croissant d’appareils et de réseaux ?
  • La performance sous charge :  L’outil conserve-t-il son efficacité à mesure que l’échelle augmente ?
  • La flexibilité de l’octroi de licences :  Existe-t-il des options de tarification flexibles qui répondent à la volonté de croissance de l’entreprise ?

3.  La personnalisation

La personnalisation permet d’adapter l’outil RMM aux besoins spécifiques et aux flux de travail de votre organisation, améliorant ainsi son efficacité. Un logiciel RMM peut être considéré comme personnalisable s’il obtient un classement élevé pour les paramètres suivants :

  • La flexibilité des fonctionnalités :  Des fonctionnalités peuvent-elles être ajoutées ou supprimées en fonction de vos besoins ?
  • L’intégration des flux de travail : Dans quelle mesure l’outil s’intègre-t-il à vos flux et processus existants ?
  • Les capacités d’automatisation : L’outil permet-il de créer des scripts d’automatisation informatique ou des flux de travail personnalisés ?

4. L’assistance

Une assistance de qualité est essentielle pour résoudre rapidement les problèmes et minimiser les temps d’arrêt. Voici comment déterminer si un outil RMM offre une bonne assistance :

  • La disponibilité :  L’assistance est-elle disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et par quels canaux (téléphone, e-mail, chat) ?
  • Le temps de réponse : Dans quel délai l’équipe d’assistance répond-elle aux demandes ou aux problèmes ?
  • L’expertise :  Le personnel d’assistance est-il bien informé et capable de résoudre des problèmes complexes ?

5. La tarification

Le prix est un élément clé, car il doit correspondre à votre budget tout en offrant les caractéristiques et les capacités nécessaires. Gardez les points suivants à l’esprit lorsque vous évaluez le prix :

  • La rentabilité : Le prix correspond-il aux caractéristiques et aux avantages offerts ?
  • Le modèle de tarification : Le modèle de tarification est-il basé sur le paiement par technicien, comme celui d’Atera, ce qui vous permet d’ajouter un nombre illimité d’appareils sans augmenter votre budget, ou sur le paiement par appareil ?
  • La transparence : Y a-t-il des coûts ou des frais cachés ?
  • La flexibilité : Existe-t-il différents niveaux de prix ou différentes options qui peuvent s’adapter à votre budget et à vos besoins ?

N’oubliez pas que vous pouvez ajouter d’autres éléments à cette liste de critères. Par exemple, si vous êtes un agent de sécurité informatique itinérant, vous préférerez peut-être une solution RMM adaptée à la mobilité, qui vous permettra de vous maintenir à jour en déplacement.

C’est pourquoi il est essentiel d’évaluer vos besoins en matière de RMM de la manière la plus précise possible afin d’éviter tout type de désagrément pouvant résulter d’un oubli lors de la sélection d’une solution destinée à assurer le bon fonctionnement de votre infrastructure informatique.

Les avantages d’une plateforme RMM tout-en-un 

Bien qu’il existe plusieurs options RMM intéressantes sur le marché, pourquoi se limiter à une plateforme RMM alors qu’il est possible d’obtenir une plateforme de gestion informatique tout-en-un, qui inclut non seulement des capacités RMM, mais aussi d’autres fonctionnalités telles que le ticketing, le helpdesk, le reporting, et bien plus encore !

Opter pour une plateforme de surveillance et de gestion à distance tout-en-un présente plusieurs avantages pour les entreprises qui cherchent à rationaliser leurs opérations informatiques et à améliorer leur efficacité. Avec Atera, vous pouvez économiser beaucoup de temps et d’argent en consolidant votre RMM avec les autres plateformes que vous connaissez et appréciez !

Voici quelques raisons essentielles d’opter pour une plateforme RMM tout-en-un :

Une solution complète :  Les plateformes RMM tout-en-un offrent généralement un large éventail de caractéristiques et de fonctionnalités regroupées dans une interface unique. Cela inclut la surveillance en temps réel, les outils d’automatisation, l’accès à distance, les mesures de sécurité, les rapports, etc. Le fait de disposer de tous ces outils en un seul endroit simplifie la gestion et réduit la nécessité de disposer de plusieurs systèmes distincts, ce qui permet aux équipes informatiques de naviguer plus facilement et de travailler plus efficacement.

Une intégration transparente : Une solution RMM tout-en-un intègre souvent plusieurs outils de gestion informatique de manière transparente. Cette intégration garantit une inter-opérabilité harmonieuse entre les différents composants de l’infrastructure informatique, ce qui réduit les problèmes de compatibilité et améliore l’efficacité globale. En outre, elle permet un contrôle et une surveillance centralisés, offrant ainsi une vue globale de l’ensemble de l’environnement informatique.

La gestion est simplifiée : La gestion d’une plateforme globale est intrinsèquement plus simple que de jongler avec plusieurs outils. Elle rationalise les flux de travail, réduit la complexité et minimise la courbe d’apprentissage du personnel informatique. Cette simplification se traduit par une résolution plus rapide des problèmes, une réduction des temps d’arrêt et une augmentation de la productivité.

Investir dans une plateforme RMM robuste

Les logiciels de surveillance et de gestion à distance aident les équipes informatiques à garder un œil sur la condition et la performance de leur infrastructure numérique. Un outil RMM vous permet d’agir de manière préventive avant que les problèmes ne s’aggravent afin de minimiser les temps d’arrêt et de maximiser l’efficacité opérationnelle.

Cependant, choisir le bon outil RMM peut s’avérer difficile car vous devez évaluer une liste d’outils toujours plus longue, chacun d’entre eux offrant un mélange unique de fonctions et d’avantages.

Heureusement, le logiciel RMM d’Atera constitue une solution dynamique, évolutive, robuste et abordable pour toutes les équipes informatiques.

Outre la surveillance de la condition de votre infrastructure informatique dans le monde entier et la facilitation de l’entretien à distance des appareils, la solution RMM d’Atera vous permet également de créer vos flux de travail automatisés, d’enregistrer chaque action, de générer des rapports analytiques, de documenter les procédures, et bien plus encore.

Le plus intéressant, c’est qu’elle propose différents plans tarifaires, adaptés aux besoins des équipes informatiques de toutes tailles.

Si vous souhaitez savoir comment Atera peut vous aider dans votre gestion informatique, commencez dès aujourd’hui votre essai gratuit.

Cela a-t-il été utile ?

Articles connexes

RMM vs. MDM – Quelle est la meilleure solution pour votre système IT ?

Lire

Comment choisir le meilleur RMM pour votre entreprise/service IT ?

Lire

Optimisez votre équipe avec l'IA en IT.

Exploitez la puissance de l'IA pour décupler l'efficacité de votre informatique et libérez votre organisation des limites d'hier.