Quels sont les outils essentiels pour le MSP d’aujourd’hui ?

Toute entreprise qui veut rester compétitive doit savoir satisfaire ses clients. Pour rester pertinent et garantir le développement de votre entreprise, vous devez fournir un excellent service client.

La meilleure façon pour un MSP de maintenir ce niveau de service est d’utiliser les bons logiciels et outils MSP. Ces outils favorisent une intégration optimale, ce qui vous permet d’avoir moins à gérer en tant qu’entreprise et d’optimiser vos opérations plutôt que de vous retrouver complètement surchargée. Tour d’horizon des outils incontournables du MSP.

 

1. L’outil RMM

 

La surveillance et la gestion à distance sont la pierre angulaire d’un bon MSP. Avec l’outil RMM, vous devez pouvoir bénéficier d’une surveillance et d’alertes en temps réel, ce qui vous permet d’avoir un aperçu des opérations de tous vos clients. Les alertes peuvent donner un aperçu des ressources du système et fournir des informations précieuses sur – entre autres – Exchange, SQL Server, Active Directory et VMware.
Mais il n’y a pas que les alertes. Avec une intégration adéquate de chaque nouveau client, vous pouvez mettre en place une automatisation qui vous permet d’être actif, et ce à tout moment. Il peut s’agir de contrôles informatiques, d’analyses, de mises à jour ou encore de réglages des performances.

 

2. Gestion des correctifs

 

Atera a adopté l’automatisation de la gestion des correctifs, offrant ainsi un atout précieux à votre RMM, tout en renforçant votre dispositif de sécurité. Les meilleures solutions de gestion des correctifs peuvent être appliquées à des groupes d’appareils ou à des appareils individuels et utiliser des mises à jour de correctifs programmées ou à la demande.
Bien sûr, vous êtes le seul à savoir ce dont votre client a le plus besoin. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons mis en place des scripts personnalisés, qui permettent à nos utilisateurs de rédiger, exécuter et suivre toutes les tâches de maintenance de leur choix, répondant ainsi aux exigences de leurs clients, même les plus spécifiques, et ce avec rapidité et souplesse.

 

3. Accès à distance

 

Pour une gestion efficace et complète des dispositifs de sécurité de vos appareils en place, le logiciel d’accès à distance est ce qu’il vous faut. Cela vous permet de dépanner votre client, même lorsque vous n’êtes pas au même endroit. Chez Atera, nous savons que tous les MSP aiment travailler différemment, c’est pourquoi nous offrons à nos clients quelques choix, tous intégrés dans notre SaaS tout-en-un.
Pour un accès à distance complet, nous sommes fiers d’intégrer experts de l’industrie : Splashtop, TeamViewer et ScreenConnect. Avec ces outils, vous pouvez gérer vos appareils et vos clients à partir de n’importe où, ce qui permet de travailler à distance ou en cas de déplacement et discuter directement avec chaque client grâce à une fonctionnalité de chat en direct.

4. L’outil PSA (helpdesk, outil de ticketing, facturation)

 

L’automatisation des services professionnels (PSA) vous aide à gérer vos clients à partir d’un tableau de bord centralisé, vous donnant un aperçu de vos contacts, des accords de niveau de service, des tickets en cours, des contrats etc.. Prenant l’intégration au sérieux, Atera relie votre PSA à votre RMM, fournissant des alertes techniques et des renseignements sur les appareils, ce qui permet de rationaliser vos opérations et d’assurer que votre personnel de techniciens dispose de tous les renseignements dont il a besoin pour assurer un soutien sans faille à vos clients.

 

5. L’outil de reporting

 

Les outils RMM et PSA sophistiqués comprennent un logiciel de création de rapports, qui se saisit automatiquement des données précieuses sur la satisfaction des clients, l’efficacité du personnel, la charge d’assistance, etc. En même temps, à un niveau moins macro, vous pouvez utiliser ce système de rapports granulaires pour voir toutes les commandes et activités qui ont été données à tout moment, enregistrées dans une base de données centralisée. Cela permet d’assurer la responsabilité et la traçabilité et d’utiliser les données historiques pour améliorer les performances ou revoir les informations à des fins de formation ou de dépannage.

 

6. Quels sont les autres éléments essentiels pour un MSP ?

 

La sauvegarde en ligne : La sécurité des données n’est plus un luxe, c’est une nécessité pour la conformité et la confidentialité des données personnelles des clients. Votre boîte à outils MSP doit inclure l’archivage des données, la récupération des fichiers dans un environnement hybride, ainsi que des sauvegardes et des restaurations constamment mises à jour.

Puissante détection des anti-malware : Il s’agit de donner à vos clients la possibilité de renoncer à la détection traditionnelle basée sur les signatures. Ces anciens outils antivirus interviennent souvent trop tard. Les pare-feu intelligents, les boucliers de confidentialité et la détection basée sur l’intelligence artificielle sont les solutions de sécurité de l’avenir.

Gestion des garanties : Les dispositifs et les certificats expirés présentent un risque extrêmement élevé pour vos clients. La recherche continue des garanties est essentielle, et doit être basée sur le cloud, simple et sans installation supplémentaire.

Une plateforme de documentation : Rassembler toutes les données et la documentation de vos clients est un accomplissement total de votre offre MSP. Qu’il s’agisse de la gestion des mots de passe, de la normalisation des processus d’assistance, du suivi flexible des actifs ou de l’extraction et de l’organisation des données provenant d’intégrations tierces, vous simplifiez la vie de vos clients.

 

7. Et la suite ?

 

Qui sait ce que l’avenir réserve aux entreprises MSP du monde entier ? Nombreux sont ceux qui considèrent l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique comme le “prochain grand tournant” en matière de gestion à distance, d’automatisation des services professionnels ou de surveillance et de maintenance à distance.

Pour les entreprises d’aujourd’hui, il est essentiel de s’assurer que vous cochez toutes les cases ci-dessus de la manière la plus rationnelle possible. Il limitera la complexité, assurera une communication transparente entre l’aspect commercial et l’aspect technique de votre entreprise, et constituera un élément de distinction fort par rapport à la concurrence.