Générer un résumé avec l'IA

Dans un contexte d’évolution permanente des technologies informatiques, les entreprises font face à une complexification de leurs parcs informatiques. Multiplication de logiciels, besoins croissants en sécurité et en matériels, les systèmes informatiques deviennent de plus en plus hybrides.
Dès lors, la gestion de parc informatique devient un véritable défi. Choisir un logiciel de gestion informatique nécessite désormais réflexion et surtout coordination en fonction des besoins de l’entreprise.

Comment choisir un logiciel de gestion informatique ? Voici nos conseils.

1. Assurer une surveillance et gestion à distance, en temps réel

Aujourd’hui, il est primordial, pour les fournisseurs de services gérés comme pour les entreprises, d’avoir une vision complète et en temps réel de l’état de leur parc informatique. Une vue d’ensemble sur tous les actifs du système informatique, du matériel en passant par les logiciels et les serveurs. Et en cas de problème, vous devez être en mesure d’être alerté rapidement pour pouvoir agir dans les temps et en conséquence.
La gestion d’un parc informatique se doit d’être fluide et avec le moins d’entraves possible.

Pour cela, votre logiciel de gestion doit être équipé d’un outil RMM. Ce dernier va permettre un suivi en temps réel de l’activité du parc informatique et va surtout pouvoir agir automatiquement, dans certaines situations prédéfinies.

L’outil RMM est un outil-clé qui s’inscrit, dans l’échelle de la gestion informatique, comme le bras-droit des MSP, celui qui s’assure de consolider le parc informatique et d’en faire un système puissant et stable.

2. Assurer une gestion quotidienne

Avec la complexification des systèmes informatiques, la gestion au quotidien devient de plus en plus exigeante. Maintenances régulières, mises à jour des logiciels, toutes ces opérations doivent être effectuées, pour la plupart, quotidiennement.

Un MSP doit donc être en mesure de pouvoir compter sur son logiciel de gestion pour s’occuper à ses côtés de l’ensemble de ces problématiques. Un logiciel de gestion de parc informatique doit pouvoir agir seul et au quotidien afin de “soulager” le MSP de certaines tâches pour qu’il puisse se consacrer à des actions plus profondes et complexes.

Là encore, les logiciels de surveillance et de gestion à distance seront d’une aide précieuse.
En effet, avec notre outil RMM, et notamment grâce à son processus d’automatisation, vous pouvez automatiser le déclenchement de certaines maintenances et tâches quotidiennes.

Avec la gestion des correctifs, vous pourrez également exécuter en temps et en heure, et en fonction de chaque machine, les mises à jour de logiciels ou de serveurs nécessaires.

3. Assurer une gestion administrative

Un logiciel de gestion de parc informatique doit également gérer les activités “internes” des MSP.

Grâce à l’outil de ticketing d’Atera, les fournisseurs de services gérés peuvent s’occuper de leurs activités en toute efficacité. Cet outil permet notamment de gérer un large éventail de types de contrats par client avec une grande flexibilité. Il permet par exemple de mettre en place des tarifs différenciés pour les tâches effectuées en dehors des heures de travail, ou encore de gérer l’intégration de produits de tiers dans la gestion des systèmes informatiques.

Cet outil permet également de gérer automatiquement les heures de travail, les facturations mensuelles et intègre les logiciels de comptabilité, ce qui fait gagner un temps précieux pour les MSP et améliore leurs recettes par la même occasion.

4. Assurer une gestion des clients

Autre avantage de l’outil de ticketing, la gestion et l’assistance client.

En effet, l’outil de ticketing d’Atera va permettre une synchronisation, via un portail client, de l’ensemble des informations, demandes d’assistance et système de tickets utilisateurs. Un système intuitif et simple qui permet une gestion et une communication instantanée avec les clients. Les informations nécessaires et l’historique des conversations et des tickets utilisateurs sont rassemblés en un seul et même endroit, assurant fluidité et efficacité dans les relations entre les fournisseurs de services gérés et leurs clients.

2. Garantir une sécurité maximale

Dernier élément – et pas des moindres – pour choisir un bon logiciel de gestion informatique : sa capacité à garantir une sécurité maximale et optimale des systèmes informatiques.

En effet, aujourd’hui, la sécurité est primordiale face aux risques accrus et de plus en plus fréquents, de cyberattaques.

Choisir un logiciel de gestion informatique, c’est donc choisir un partenaire sécurité. Ainsi, il faut vous assurer que votre logiciel permette de réaliser une sauvegarde en ligne, afin de limiter la perte de données et favoriser une récupération rapide et complète. Il faut vous assurer également que tout est fait en sorte d’assurer un plan de reprise après sinistre.
Enfin, assurez-vous que votre logiciel de gestion dispose de suffisamment d’éléments pour protéger vos terminaux et surveiller les connexions entrantes sur les différents parcs informatiques. En effet, on remarque la multiplication du télétravail et des politiques de BYOD (Bring your own device) ou « Apportez votre équipement personnel de communication » en français. Ainsi, mieux vaut s’assurer que toutes les connexions sont autorisées et qu’il n’y ait pas de risque d’intrusion parallèle.

Choisir un logiciel pour votre parc informatique n’est donc pas une décision simple.

Il y a différents paramètres à prendre en considération, qui varient en fonction des besoins mais aussi de la taille des parcs informatiques et des objectifs soumis par vos clients. Choisir un logiciel spécialisé de gestion de l’actif informatique revient à choisir un véritable collaborateur.

Cela a-t-il été utile ?

Articles connexes

Les tendances IT à adopter pour 2023

Lire

Les outils informatiques open source les plus utilisés

Lire

Comment développer votre activité de MSP ?

Lire

Le passage au travail à distance : un guide pour les entreprises et les salariés

Lire

Optimisez votre équipe avec l'IA en IT.

Exploitez la puissance de l'IA pour décupler l'efficacité de votre informatique et libérez votre organisation des limites d'hier.